Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
In-Quarto...Graffiti, Urbex, Street Art, Photo Photographies d'explorations urbaines, de graffiti, de street art - Regards et humeurs sur ce que je vois ici et ailleurs.

La Bateau Ivre @ Paris, rue Férou

Chrixcel

montage.jpg

 

C’est après le coup de fil de Paris-Emoi pour me donner l’info (merci à lui) ! que je découvre qu’un hommage a été rendu à mon po(è)te préféré dans le 6ème arrondissement…

 

Rimbaud-8227.JPG

 

Le bateau ivre, oui, mais pour le faire où ? - Réponse : rue Férou.

 

Coïncidence : cette rue se situe à deux pas de la rue Mézières (Charleville-Mézières est la ville de naissance d’Arthur R.), à deux pas de l’église St Sulpice.

 

Rimbaud-8341.JPG

 

Deux mois et demi ont été nécessaires au calligraphe Jan Willem Bruins pour réaliser ce poème pétroglyphe d’une surface de 300 m². L’œuvre a été inaugurée le 14 juin dernier, et je n’étais même pas au courant L Focalisée sur le graff, pas assez sur le graphe, hélas ! En réalité, l'événement n'a pas été relayé avec beaucoup d'éclat dans les médias...

 

Rimbaud-8235.JPG

 

Désormais, on peut lire les 100 alexandrins du Bateau Ivre à ciel ouvert grâce au concours de la fondation hollandaise Tegen Beeld (spécialisée dans la peinture de poèmes sur murs), et l’association internationale des Amis de Rimbaud. Ce mur d’un hôtel des impôts, qui accueille les mots de l’homme aux semelles de vent, a été financé par l’Ambassade des Pays-Bas à Paris.

 

mosachrixart-copie2.jpg

 

L’écriture, fluide et presque scolaire (à première vue proche de la police « garamond »), contraste avec la fièvre contenue dans les vers. On ne pouvait rêver mieux qu’un mur comme support pour ce texte-rafiot livré à l’épreuve du vent, naviguant au gré des eaux troubles de la capitale.

 

Rimbaud-8348.JPG

 

Il sera probablement le seul bateau à Paris devant lequel il ne sera pas interdit mais au contraire conseillé de stationner…mais seulement à pied ou à vélo !

 

chrixwater2_8290.jpg

 

En tout cas, moi, j’y suis restée un certain temps. Le temps d’une traversée houleuse, entre les pavés que j’ai parcourus de long en large, pavés que j’ai re-feuilletés dans cette rue…ceux de ma collection rimbaldienne personnelle, qui compte une bonne cinquantaine de monographies, essais, éditions, rééditions, tous auteurs et éditeurs confondus !

 

niceart_2990.jpg

 

Rappelons que l'Association le MUR avait déjà rendu hommage au poète par le biais du duo de pochoiristes NiceArt, qui avait composé cette affiche en mai 2010. Le pochoiriste Pedrô! reproduit régulièrement le portrait du poète au pochoir aux abords de son atelier rue Denoyez à Paris.

Commentaires